Mesureur d'épaisseur de revêtement : à quoi ça sert?

Mesureur d’épaisseur de revêtement : à quoi ça sert?

Que ce soit pour les garagistes afin d’inspecter l’épaisseur de peinture sur une carrosserie d’une voiture, pour les artisans du métal, les fabricants de pièces métalliques ou simplement pour faire des contrôles qualité d’un revêtement, le mesureur d’épaisseur de revêtement est un outil destiné en priorité aux professionnels. Il vous permettra d’analyser avec une grande précision l’épaisseur d’un revêtement appliqué sur un support.

Mesureurs d’épaisseur :

Attention, il existe deux grandes familles de mesureurs d’épaisseur. Celle des appareils permettant de mesurer de petites épaisseurs telles que les peintures, vernis, laque ou matière plastique. Et celle qui permet de mesurer l’épaisseur d’une paroi ou d’un mûr. Ce sont deux types d’appareils différents qui n’utilisent pas du tout la même technologie.

Dans cet article nous traiterons uniquement du cas du mesureur d’épaisseur de revêtement, donc de très faibles épaisseurs.

Mesureur d’épaisseur de revêtement :

Les instruments de mesure capables de déterminer l’épaisseur d’un revêtement utilisent principalement deux technologies :

  • L’induction magnétique
  • Le courant de Foucault

– Mesureur à induction magnétique

On utilise cette technologie lorsque l’on souhaite mesurer l’épaisseur d’un substrat non magnétique sur un support magnétisé (ferromagnétique), comme l’acier ou le fer.

Quels substrats peut-on analyser? la peinture, la laque, le vernis, les matières plastiques et l’émail.

Le fonctionnement de l’appareil se base sur le principe de la déformation des champs magnétiques. L’instrument est équipé de bobines, qui génèrent un champ magnétique et le récupèrent. Lorsque la sonde de l’appareil approche du support, le champ magnétique est déséquilibré, les bobines récupèrent différentes valeurs de ce champ. Cette différence de valeurs récupérées entrainent une tension qui correspond à l’épaisseur du substrat.

–> Quelques exemples de mesureurs ici

– Mesureur à courant de Foucault

Cette technologie s’utilise dans le cas où l’on souhaite déterminer une épaisseur de revêtement sur un support non ferromagnétique tels que le métal, les alliages et certains aciers inoxydables.

Cette fois, l’appareil ne disposent pas de plusieurs bobines chargées de générer et récupérer le champ magnétique mais d’une bobine unique qui envoie un signal très haute fréquence. Au passage de l’appareil sur le revêtement, ce dernier « se charge » du champ magnétique généré. Les changements d’impédance électrique observés par l’instrument lui permet alors de déterminer l’épaisseur du substrat.

–> Quelques exemples de mesureurs ici

Secteurs d’activité concernés :

Les informations fournies par un tel outil sont précieuses. Mesurer l’épaisseur d’un revêtement permet de s’assurer de respecter les normes imposées, de déterminer la durée de vie du revêtement, d’évaluer si le revêtement jouera son rôle ou pas.

C’est donc un outil essentiel dans le domaine de la peinture automobile, pour l’industrie du métal, pour l’industrie navale ou l’aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *